Offre spéciale: Tout pour gagner aux Paris Hippiques                               en 4 guides + 3 cadeaux bonus   En savoir plus...

mercredi 29 juillet 2020

grand sport sur la côte normande

Cet été à Deauville, 23 courses de Groupe se dérouleront dans le cadre du meeting Barrière, dont cinq courses de Groupe 1 parmi les plus recherchées en Europe. Chacune joue un rôle-clé dans la sélection des meilleurs pur-sang. Voici leur fonction…


Prix Rothschild (2 août) : Cette course pour femelles de 3 ans et plus est disputée sur 1 600 mètres. Elle offre aux meilleures "jeunes", par exemple celles qui se sont distinguées dans les Mille Guinées et l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches, une première occasion d’affronter leurs "aînées" avant éventuellement de continuer face aux mâles dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois, deux semaines plus tard. Tel est le chemin souvent emprunté par Goldikova, quadruple lauréate de cette course de 2008 à 2011…


LARC Prix Maurice de Gheest (9 août) : Disputé sur la distance intermédiaire de 1 300 mètres, il permet à différents profils de sprinters, voire de chevaux dotés d’un peu plus de tenue, de se retrouver, parfois dans la foulée de la July Cup, courue sur 1 200 mètres lors du meeting de juillet de Newmarket.


Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (16 août) : C’est le championnat de l’été sur 1 600 mètres, pour les 3 ans et leurs aînés, dans la foulée des Sussex Stakes de Goodwood, en Angleterre, avant le Qatar Prix du Moulin de Longchamp à ParisLongchamp. En somme, c’est un "Arc de Triomphe" des milers !


Darley Prix Morny (23 août) : Premier Groupe 1 européen réservé aux seuls 2 ans, il se dispute sur 1 200 mètres et lance, deux mois après le meeting royal d’Ascot, et dans la foulée des Darley Prix Robert Papin et de Cabourg, la saison des grands championnats de la jeune génération qui s’achèvera en France avec les Critériums Internationaux et de Saint-Cloud à l'automne…


Darley Prix Jean Romanet (23 août) : Le "Jean Romanet" a lieu généralement un mois après les Nassau Stakes, dont il a les mêmes conditions : femelles, 4 ans et plus, 2 000 mètres. La course a été créée en 2004 seulement, mais elle a d’emblée rencontré un franc succès. Son palmarès réunit quelques-unes des plus grandes championnes européennes du jeune siècle. Pride, Satwa Queen et Stacelita, par exemple, ont marqué leur époque.


France Galop