jeudi 15 octobre 2020

Plan de relance : acte I



Le Comité de France Galop s’est réuni lundi, une session qui a permis de discuter en détail d’un plan de relance et des premières mesures proposées pour l’année 2021.
La première étape de ce plan pluriannuel vise à soutenir tous les acteurs faisant l’effort d’envoyer de jeunes chevaux à l’entraînement. Les mesures suivantes ont été arrêtées et seront appliquées dès 2012 :


  • Une augmentation de la prime propriétaire pour les chevaux de 2 ans. Celle-ci passera de 60% à 70%. Cette augmentation sera également appliquée aux chevaux de 3 ans dès 2022.
  • La création de 25 nouveaux maidens réservés à des 2ans ayant déjà couru au moins à deux reprises. Ces courses seront programmées en régions et à Paris en substitution d’une partie du programme de courses à réclamer qui compte aujourd’hui 120 épreuves par an chez les 2 ans.
  • La création de maidens « filière » réservés aux produits issus d’étalons faisant la monte, en France ou à l’étranger, au moment de leur conception, pour moins de 10.000 €.
  • La suspension des cotisations prélevées par les centres d’entraînement pour les chevaux de 2 ans jusqu’en mars : cette mesure vise elle aussi à soutenir les propriétaires qui envoient des jeunes chevaux à l’entraînement, qu’ils les aient élevés ou achetés.
  • La création d’une nouvelle piste en copeaux sur le centre d’entraînement de Chantilly qui accueille 840 chevaux de 2 ans, soit près de 40% des effectifs nationaux.
  France Galop